Ressources

Communiquer avec la SCC

Fondée en 1984, la Société canadienne des colposcopistes compte plus de 200 membres, dont des gynécologues, des gynécologues oncologues et des médecins de famille.

Mission de la SCC

Défendre et promouvoir des soins de la plus grande qualité en matière de prévention, d’éducation et de recherche et de dépistage et de prise en charge des anomalies bénignes et précancéreuses des voies génitales inférieures.

Vision de la SCC

Toutes les Canadiennes devraient avoir un accès équitable à des programmes exhaustifs de prévention de la malignité des voies génitales inférieures.

Pour toute question ou pour tout complément d’information, veuillez communiquer avec:

La Société canadienne des colposcopistes tient à remercier la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada pour les services de secrétariat et les autres services de soutien qu’elle lui fournit en permanence et qui sont indispensables à l’atteinte de ses objectifs.

 

Chaque année, près de 400 000 Canadiennes apprennent par téléphone, de la bouche d’une infirmière ou d’une réceptionniste médicale, que les résultats de leur test de Pap sont anormaux. Dans bien des cas, la personne qui communique avec elles ne peut pas discuter des résultats du test au téléphone ni leur expliquer ce qu’ils impliquent. Ne sachant pas trop à quoi s’attendre ni ce qu’on entend par « résultats anormaux », la majorité de ces femmes appréhendent le pire.

Ce site Web a été conçu pour renseigner les femmes sur le test de Pap et leur expliquer ce qu’on entend par « résultats anormaux » au test de Pap. Précisons que toute l’information présentée sur ce site a été révisée par des médecins.

Veuillez choisir l’une des options suivantes :

x